Evaluation du projet Kimpwanza3

I Introduction

Une évaluation c’est un moment de la vie pendant lequel on s’arrête pour voir comment les choses se sont déroulées  selon un contexte précis afin de mesurer le niveau d’atteinte des objectifs par rapport à la problématique du départ.

II-Justification de l’évaluation du projet Kimpwanza3

Planifié pour une durée  de 30 mois (Décembre 2019-Mai 2022) le projet : « d’accompagnement à l’autonomisation des jeunes et des femmes au Kongo Central en RD Congo » touche  lentement vers sa fin. La DFF-OPAS vient d’organiser une évaluation externe pour savoir  l’avancement du projet, les éventuelles difficultés, les succès à travers les bonnes pratiques

III – Profil du projet à évaluer :

Le projet  se focalise  sur 4 centres d’intérêt à savoir :

-La recrudescence [1] des jeunes défavorisés;

-La faible capacité entrepreneuriale des jeunes et des femmes ;

-Le faible leadership de la femme (la capacité des femmes de mener un leadership (qualitatif) et le nombre de femmes dans le leadership (quantitatif) à la fois)

-Insuffisance des connaissances sur la gestion de l’environnement.

Face à cette problématique, deux volets d’intervention ont été défini pour accompagner directement  100 jeunes en situation difficile, 600 femmes membres des 30 organisations paysannes et 25 femmes leaders comme  bénéficiaires directs dans la mise en œuvre  du projet dont le soutien financier est assuré par PPLM[2].

Le Centre d’Apprentissage professionnel pour les jeunes ainsi que le renforcement des capacités des femmes constituent ainsi l’épine dorsale autour de laquelle portera l’évaluation.

IV-Déroulement de l’évaluation

La DFF-OPAS étant une organisation qui intervient dans la province du Kongo Central à mener son évaluation au profit des bénéficiaires de 7 sites d’intervention ciblées ci-dessous :

SITES D’INTERVENTIONNOMBRE D’OPFEMMES LEADERSJEUNES
1.Kisantu4 OP03      –
2.Mbanza Ngungu3 OP03      –
3.Tshela3 OP03 
4.Nsioni3 OP03 
5.Patu3 OP02 
6.Lemba3 OP03 
7.Boma   –06  
8.Matadi   –05      25

Ce tableau représente l’échantillon des bénéficiaires de la base auprès de qui les évaluateurs ont collecté les effets du changement.

 Il sied à signaler qu’au niveau de la coordination du programme, les évaluateurs ont eu des entretiens avec l’équipe du projet par service. Somme toute, un feed back constructif nous sera donné à chaud pendant la restitution. Ces derniers avaient aussi la mission d’accompagner la DFF-OPAS dans le montage d’un nouveau programme en perspective dénommé : « Appui aux initiatives agro-écologiques  des ménages, l’entreprenariat des jeunes, des femmes vulnérables et la promotion du leadership féminin dans les sites d’intervention de  la DFF-OPAS au Kongo Central en RD Congo’’ : KIMPWANZA 4 ».     


[1] Recrudescence : dans notre contexte, signifie l’augmentation, l’accroissement en termes numérique  des jeunes  en situation difficile qui constituent une bombe à retardement dans notre société.

[2] PPLM  Pain Pour le Monde